Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Beaumont Triathlon

Beaumont Triathlon

Menu
Trail des Aubins - 8 mai 2010

Trail des Aubins - 8 mai 2010

Après avoir rejoint Denis, Hervé, Eric, Frédérick, Christophe et Jean Luc nous profitons de l'échauffement pour aller faire une bise à Patrick qui nous accueille en robe de chambre, le cheveux hirsute et l'oeil torve.
 
L'heure du départ approchant on se glisse derrière la ligne de départ ; Christophe étant juste derrière les lames de couteaux qui occuperont, c'est sûr, les premières places je me glisse à ses côtés dans le premier groupe.
 
Boum !! ça y est, le départ !! ça part rapide mais pas de trop (env 15/16 Km/h) ; du coup je reste sagement dans le groupe de chasse, sans aucunes prétentions. Au bout de 1 Km, je suis 10ème environ, et ça a l'air de se stabiliser.
 
Au bout de la rlongue ligne droite, on aborde les chemins, toujours à plat : je me dit, "tiens l'allure, car ça n'est pas dans les côtes que tu pourras te refaire..." ; et puis 19 Km c'est long... . On passe le pont, puis le long de la berge on arrive à Noisy : premier coup de cul ; la tentation est grande de marcher, mais ça court devant et derrière alors on suit... à partir de là plus personne ne me double, à ma grande surprise ; en revanche, j'en ai deux devant moi dont je sens qu'ils ne tiendront pas l'allure. Du coup, j'applique la stratégie d'un collègue qui fait 4ème au templiers (sur le 110) : je les laisse revenir au lieu d'aller les chercher. De  fait, le premier saute d'un coup, brutalement et le second se fait manger dans la seconde vrai côte du parcours... A la sortie, une longue ligne droite dans les champs nous donne l'opportunité d'accélérer franchement et d'effacer le second ravitaillement sans s'y arrêter : on va beaucoup trop vite !!
 
Me voilà seul maintenant, à une place que j'estime être 7 ou 8 ; j'apperçois au loin deux silhouettes sur lesquelles je reviens peu à peu ; malheureusement, le long faux plat montant du côté de la pierre Turquaise aura raison de ma capacité à relancer. En effet, alors que mes deux gus ne sont plus qu'à 200m, ils me laissent littéralement sur place à la relance : je comprendrais à la fin de la course, que sur 5 Km, ils m'ont mis plus d'une minute à chaque Km !!
 
Du coup, me voilà vraiment tout seul : personne derrière et plus personne devant... dans ces conditions, impossible de tenir l'allure ; un bénévole me hêle alors que j'avale mes deux premières gorgées de boisson pour m'indiquer "6-15" ; j'en déduis, après plusieurs minutes de réflexion que je suis 6ème et  au 15ème Km, deux informations que j'ai peine à croire tant ça a été vite... je regarde ma montre pour m'en convaincre : 1h04 ; c'est cohérent. Du coup n'ayant rien à gagner, je m'applique sur ma foulée pour finir proprement, et surtout éviter l'entorse de la cheville dans la succession de descente qui s'amorce.
 
La longue ligne droite du retour se révèle évidemment difficile, mais je me concentre sur des images positives, caché derrière mes lunettes et en profite pour réaccéléer ; pas facile néanmoins. L'arrivée me confirme mon classement de 6ème en 1h26 et la communication des résultats m'apprendra ma place de 3ème sénior !! moi qui ne finit jamais dans les 100 premières places, j'en suis ravi.. Je me rends alors compte que Frédérick est devant moi avec 6' d'avance et se classe 3ème. Les copains arriveront finalement très proche de nous comme vous pouvez le constater sur les résultats communiqués par Denis.
 
Au final, une course sympa, surtout si comme là la température est idéale, avec un petit soleil mais un fond d'air frais, avec un parcours un peu exigeant mais qui favorise surtout les qualités de relance (pour ceux qui travaillent la piste c'est idéal).
Yannick
En complément du compte rendu de Yannick sur cette épreuve, je rajouterai simplement un grand merci à Jean luc de s'être égaré dans les rues de NOISY, me permettant de ne pas figurer en ultime place dans les résultats suivants; les autres participants, je ne les ai vus qu'au moment du départ et les rejoignant uniquement après 19 km de course et 650 mêtres de dénivelé.
Claude
 
                                                    scratch            catégorie        moyenne
Yannick                1h26'00''             6/179              3/31                 13,25
Eric                      1h34'03''            19/179             10/60                12,12
Hervé                    1h36'12''            25/179             9/31                  11,85
Denis                    1h38'10''            34/179             5/33                  11,61
Christophe             1h45'25''            71/179            33/60                 10,81
Claude                  1h50'08"            107/179           20/11                10,35
Jean-luc                1h59'37"            153/179           29/33                  9,53